Diagnostics immobiliers dans les Ardennes

Arden’Bat Vendresse Arden’Bat Sedan Arden’Bat Givet

NOS AVANTAGES

Pourquoi nous faire confiance ?

Indépendance & probité

Savoir-faire & compétences

Intervention rapide

Prix compétitifs garantis

Rapports détaillés et précis

Vous êtes ici : Accueil >Diagnostics immobiliers > RADON

FAITES RÉALISER UNE MESURE DU RADON PAR UN CABINET D’EXPERTISES
DANS LES ARDENNES

Le Cabinet d’Expertises Arden’Bat a obtenu l'agrément pour les mesures d'activité volumique du radon
VOIR

D'après la décision d'agrément en date du 19 juillet 2019, le Cabinet d’Expertises Arden’Bat se voit être attribué d'une nouvelle accréditation en tant que "mesureur niveau 1 option A du radon"

Pourquoi une cartographie du potentiel radon ?

La commission nationale d’agrément des organismes habilités à procéder aux mesures de l’activité volumique du radon donne son agrément n° CODEP-DIS-2019- 029862 du 19 juillet 2019 accordant le niveau 1 option A fel que défini à l’article 3 de la décision du 7 avril 2009 pour une durée de 1 an au Cabinet d’Expertises Arden’Bat.

Le radon est présent en tout point du territoire et sa concentration dans les bâtiments est très variable :  de quelques becquerels par mètre-cube (Bq.m-3) à plusieurs milliers de becquerels par mètre-cube.

Parmi les facteurs influençant les niveaux de concentrations mesurées dans les bâtiments, la géologie, en particulier la teneur en uranium des terrains sous-jacents, est l’un des plus déterminants. Elle détermine le potentiel radon des formations géologiques : sur une zone géographique donnée, plus le potentiel est important, plus la probabilité de présence de radon à des niveaux élevés dans les bâtiments est forte. Sur certains secteurs, l'existence de caractéristiques particulières du sous-sol (failles, ouvrages miniers, sources hydrothermales) peut constituer un facteur aggravant en facilitant les conditions de transfert du radon vers la surface et ainsi conduire à modifier localement le potentiel.

La connaissance des caractéristiques des formations géologiques sur le territoire rend ainsi possible l’établissement d’une cartographie des zones sur lesquelles la présence de radon à des concentrations élevées dans les bâtiments est la plus probable. Ce travail a été réalisé par l’IRSN à la demande de l'Autorité de Sûreté Nucléaire et a permis d’établir une cartographie du potentiel radon des formations géologiques du territoire métropolitain et de l'Outre-Mer.

En savoir plus sur la cartographie du potentiel radon

La cartographie du potentiel du radon des formations géologiques établie par l’IRSN conduit à classer les communes en 3 catégories :

Catégorie 1

Les communes à potentiel radon de catégorie 1 sont celles localisées sur les formations géologiques présentant les teneurs en uranium les plus faibles. Ces formations correspondent notamment aux formations calcaires, sableuses et argileuses constitutives des grands bassins sédimentaires (bassin parisien, bassin aquitain) et à des formations volcaniques basaltiques (massif central, Polynésie française, Antilles…).

Sur ces formations, une grande majorité de bâtiments présente des concentrations en radon faibles. Les résultats de la campagne nationale de mesure en France métropolitaine montrent ainsi que seulement 20% des bâtiments dépassent 300 Bq.m-3.

Catégorie 2

Les communes à potentiel radon de catégorie 2 sont celles localisées sur des formations géologiques présentant des teneurs en uranium faibles mais sur lesquelles des facteurs géologiques particuliers peuvent faciliter le transfert du radon vers les bâtiments.

Les communes concernées sont notamment celles recoupées par des failles importantes ou dont le sous-sol abrite des ouvrages miniers souterrains... Ces conditions géologiques particulières peuvent localement faciliter le transport du radon depuis la roche jusqu'à la surface du sol et ainsi augmenter la probabilité de concentrations élevées dans les bâtiments.

Catégorie 3

Les communes à potentiel radon de catégorie 3 sont celles qui, sur au moins une partie de leur superficie, présentent des formations géologiques dont les teneurs en uranium sont estimées plus élevées comparativement aux autres formations. Les formations concernées sont notamment celles constitutives de massifs granitiques (massif armoricain, massif central, Guyane française…), certaines formations volcaniques (massif central, Polynésie française, Mayotte…) mais également certains grés et schistes noirs.

Sur ces formations plus riches en uranium, la proportion des bâtiments présentant des concentrations en radon élevées est plus importante que dans le reste du territoire. Les résultats de la campagne nationale de mesure en France métropolitaine montrent ainsi que plus de 40% des bâtiments situés sur ces terrains dépassent 100 Bq.m-3 et plus de 10% dépassent 300 Bq.m-3.

Remarque : dans le cas des communes de superficie importante - comme c’est le cas en particulier pour certains Outre-Mer - les formations concernées n’occupent parfois qu’une proportion limitée du territoire communal. Dans ce cas, la cartographie par commune ne représente pas la surface réelle d’un territoire affectée par un  potentiel radon mais, en quelque sorte, la probabilité qu’il y ait sur le territoire d’une commune une source d’exposition au radon élevée, même très localisée. Afin de visualiser différentes zones au sein du territoire communal et de mieux apprécier le potentiel radon réel sur ce territoire, il convient de se référer à la cartographie représentée selon les contours des formations géologiques.

La Réglementation

Les obligations concernant le radon sont issues de nombreux textes réglementaires dans le cadre du Code de la Santé Publique, du Code du Travail et du Code de l’Environnement. Cette réglementation a été modifiée en 2018 et en 2019.

La réglementation en vigueur dans le cadre du Code de la Santé Publique est résumée sur le site du Ministère des Solidarités et de la Santé.

La réglementation en vigueur dans le cadre du Code du Travail est la suivante :

Pour l’habitat, les dispositions réglementaires du Code de l’Environnement, sont résumées dans une fiche d’information disponible sur le site du ministère de la transition écologique.

Expertise pour vente ou location de bien immobilier près de Sedan

Spécialisé dans les DPE de tous types de bâtiments, l’ERP, les diagnostics amiante, plomb, gaz, électricité et les mesures de surfaces, le Cabinet d’Expertises Arden’Bat assure également des tests d’infiltrométrie (Test étanchéité à l'air) agréés QUALIBAT, des tests de contrôle de la qualité de l'air intérieur et délivre l'attestation de fin de travaux, éléments constitutifs indispensables à la RT 2012 près de Sedan et Charleville Mézières.